, , , , , , ,

ENSORCELEUSE


♦ ♦ ♦

Texte à lire à haute voix.

« Je sens toujours ce souffle dans mon cou. Un souffle tantôt froid, tantôt chaud. Toujours je me retourne pour voir, jamais rien je ne peux voir. C’est proche, si proche, et en même temps loin, si loin. Alors je sens, je ressens toujours, ce regard, cette chaleur, cette froideur, cette présence. Surtout elle me suit, plus rarement elle est en face de moi. Mais jamais mes yeux ne voient, du moins, ce n’est pas tangible, ce n’est pas palpable, ce n’est pas enlaçable, pas embrassable, pas définissable.
Alors je marche, je m’enfonce dans le très fond de je ne sais quoi, de je ne sais où. En tout cas, il y a des arbres à perte de vue, les plantes, les fleurs sont endormies, les branches des gardiens sylvestres m’indiquent fébrilement le chemin, me parlant dans un langage craquant. La respiration du monde végétal est onirique, l’air semble se mouvoir lentement, le temps semble s’amuser d’une nouvelle façon. Je me sens comme ailleurs, je me sens… Je ne sais plus, j’ai comme oublié. Plus j’avance, plus je foule les feuilles mortes qui jonchent le sol du bois, plus mes pensées s’étiolent, se perdent, se flétrissent, se fanent.
La lumière est douce.
La lumière est froide. Si froide. »











BEHIND THE SCENE ▬ Ce shooting a été fait à peu prêt en même temps que le premier que je vous ai présenté en Janvier, mais je n’avais pas vraiment envie de tout vous montrer d’un coup, alors je me suis un peu forcée à attendre avant d’écrire à son sujet. Pour ceux qui me suivent sur Instagram, vous avez eu la chance – je pense – et l’occasion de découvrir quelques photos de ce projet artistique.

En Décembre il faisait encore beau, mais tout de même le frais c’était installé, et ça a été un peu désagréable de devoir se déshabiller au milieu des arbres et des fleurs gelées et humides. Surtout pour ma compagnonne de route, qui se trouvait avec encore moins de couches que moi. Mais elle fut forte, et a prise sur elle avec beaucoup de courage, malgré les températures absolument pas adaptées pour un shooting en milieu naturel.

Pour ce shooting, l’idée s’est construite un peu au fur et à mesure. La jeune fille et moi nous nous suivions mutuellement sur Instagram, et elle cherchait quelques personnes afin de créer des shootings en duo, étant donné que j’allais être de passage à Bordeaux, je me suis proposée, et nous avons quelques fois discuté afin de créer un projet, une ambiance qui aller nous correspondre. Assez vite nous nous sommes mises d’accord sur un univers un peu sombre et ensorcelant. J’espère que cet univers a réussi à vous transporter quelque part et que c’est une petite réussite.

Le shooting s’est déroulé tranquillement, et le photographe que vous pourrez retrouver sur Instagram sous le nom de luffysarutobiphotography, nous a communiqué les photos très rapidement, étant donné qu’il a pour politique de donner les rushs à ses clients, et de ne pas forcément les retoucher. Pour moi ce fut un excellent exercice de pouvoir me remettre à la retouche photo. Je ne suis pas une amatrice des grosses retouches de façon générale, du moins pas sur ce type de projet. Alors je me suis contentée de reprendre un peu la colorimétrie, les contrastes, les lumières, afin de donner un effet un peu onirique. Je suis plutôt satisfaite du résultat, qui est simple et efficace.

Outre me plaindre encore du froid, je n’ai pas grand-chose à dire d’autre, à part merci à luffysarutobiphotography et Witch Of Darkness qui ont bien voulu collaborer avec moi.

♦ ♦ ♦

Si ça te dit de me soutenir, tu peux t’abonner à la Newletter, pour savoir quand seront postés les prochains articles. Tu peux aussi partager sur les réseaux sociaux, me suivre sur Instagram, et surtout me dire ce que tu penses en commentaire.

♦ ♦ ♦

Avez-vous ressenti quelque chose ?
Avez-vous apprécié cette petite escapade photographique ?

Share:
Read More
, , , , , , , ,

BUJO FEVRIER 2019 | DES FLEURS DANS UN CIEL BLEU


♦ ♦ ♦

Je prends enfin un peu de temps pour écrire le premier article du mois de Février. La semaine dernière, je n’ai rien pu écrire, car prise par le mouvement des études, des copains, de la vie tout simplement, et surtout je suis tombée malade de façon assez brutale, m’obligeant à rester sous la couette. Alors j’ai préféré ne rien taper, ne rien bâcler, et attendre que je sois un peu mieux pour pouvoir revenir sur le blog plus tranquillement. De toute façon je ne suis pas partie bien longtemps. Ma vie sociale est en plein effervescence, et malgré les journées grises je sors quasi tous les jours, alors je n’ai plus autant de temps qu’avant en solitaire. Ça me change, mais ça me fatigue également pas mal.
Alors voilà, Janvier est déjà terminé, je n’ai rien vu passé, c’est presque un peu effrayant. Ce fut si rapide que j’ai eu pris du retard sur mon organisation de Bujo pour ce mois nouveau, c’est également pour ça que j’ai décidé de ne rien écrire dimanche dernier, parce que l’article que je souhaitais rédiger n’était que néant le jour venu.
Vous l’aurez donc compris, notre premier article sera un article sur mon organisation de Février et cela sera un court écrit car rien n’a changé.

♦ ♦ ♦

Ce mois-ci j’avais envie de BLEU, comme vous aurez pu le voir avec la photo de présentation, et j’avais également envie de FLEURS et d’ORBES DORES et ARGENTES. Je dois avouer que je ne suis pas pleinement satisfaite de l’illustration de début de mois, et cela m’a un peu freiné dans ma dynamique, alors j’ai pris beaucoup de temps à mettre en page ce nouveau mois, et je n’y fais également pas aussi attention que celui de Janvier. Le mois commence à peine que mon petit carnet est déjà un peu brouillon.
Février semble être un mois difficile pour moi, beaucoup de choses me tombent sur le coin du nez. Rien de grave, heureusement, mais un certain nombre de choses agaçantes que je dois prendre le temps d’analyser et de régler.


Comme le mois de Janvier, et je pense que ceci ne changera pas pour les autres mois, j’ai fait mon petit calendrier où je note mes rendez-vous – qui ne sont toujours pas notés – et les petits moments doux, les choses qui me marquent dans ma journée. J’ai remarqué que ça m’était très bénéfique, et probablement que je serais très heureuse de retrouver ces petits slices of life sur fond noir dans quelques temps.
Encore une fois on retrouve le calendrier – où j’ai ajouté un jour en trop mais chut – et à côté un petit espace pour noter les choses à faire dans le mois, ou pour le mois prochain.


De l’autre côté on retrouve les trackers, qui n’ont pas changé, et mon petit espace pour noter mon volume horaire pour mon boulot étudiant. Ce mois-ci je n’ai pas vraiment envie de me prendre la tête avec des fioritures trop compliquées, alors je ne fais que des petits rappels délicats du thème du mois, avec une petite fleur un peu cachée dans son coin.

En face des trackers, on a mon budget, qui ce mois-ci sera probablement un peu serré étant donné que mon boulot semble avoir eu quelques difficultés à trouver le chemin de mon compte en banque.


En tournant de nouveau la page, on découvre quelques bulles noires pour noter le temps en minute que j’ai fait en méditation, mais on retrouve beaucoup de zéro. J’ai beaucoup de mal à trouver du temps pour moi, pour me poser, poser mon esprit l’espace d’au moins un quart d’heure afin de respirer et me détendre. Mais je pense que je vais essayer d’avoir un petit peu plus de discipline avec ça dans les prochains jours, car cela me manque beaucoup.

Puis en face, il y a toujours ma page dédiée pour le blog afin de m’organiser au mieux, et aussi des espaces où je note mes lectures et mes films et séries regardées. Je pense que la page pour le blog va changer au prochain mois, parce que celle-ci ne me satisfait pas vraiment, elle me dérange, et ne me donne pas très envie de l’utiliser. Si vous avez une idée de template je suis preneuse.


Et nous voilà déjà aux daily, qui n’ont pas changé d’un mois à l’autre. Mais je pense que cet espace va très probablement être modifié le mois prochain également, parce que je me lasse de cette organisation qui ne semble plus vraiment me convenir.


♦ ♦ ♦

C’est déjà la fin de l’article, j’espère qu’il vous aura inspiré, que malgré mon insatisfaction les petites illustrations vous auront plu !

♦ ♦ ♦

Matériel :
- Lemome Medium A5 Journal à points
- Aquarelles
- Liners noirs compatibles avec l’eau
- Posca blanc pointe 0,5mm

♦ ♦ ♦

Si ça te dit de me soutenir, tu peux t’abonner à la Newletter, pour savoir quand seront postés les prochains articles. Tu peux aussi partager sur les réseaux sociaux, me suivre sur Instagram, et surtout me dire ce que tu penses en commentaire.

♦ ♦ ♦

Avez-vous déjà des idées pour votre thème de Mars ?
A quoi ressemble votre Bujo pour le mois de Février ?

Share:
Read More